La piscine

 

Choisir une piscine

Pour bien choisir une piscine, il faut prendre le temps de bien cerner les attentes et les contraintes :

  • Quelle est la nature du sol sur lequel vous envisagez de construire votre piscine ?
  • Avez-vous pris en compte le relief de la zone d’installation de la piscine ?
  • Comment comptez-vous exposer votre piscine ?
  • Etes-vous informés des règles d’urbanisme et des règles d’hygiène qui concernent votre terrain et votre projet piscine ?
  • Connaissez-vous les obligations en termes de sécurité de la piscine et de la protection du bassin ?

Les différents composants d'une piscine.

Les différents types de piscines

La piscine en béton

Piscine en béton

Gage de qualité et de durabilité, le béton est une valeur sûre. Les piscines en béton sont généralement faites de béton revêtu d’un enduit ou d'un liner en PVC pour garantir l'étanchéité.

Ceux sont des piscines résistantes et durables et elles ont l’avantage d’être personnalisables.

La piscine en polyester

Piscine coque polyester

Ces modèles de piscines, sont très robustes car elles sont élaborées d’un seul bloc comprenant des renforts, comme la coque d'un bateau.

  • Avantages : un bon rapport qualité – durabilité/ coût et une installation rapide.

Toutefois, leur installation nécessite une bonne préparation du terrain.

Piscine en éléments préfabriqués

Piscine en panneaux préfabriqués

Les piscines en panneaux préfabriqués sont constituées d’acier ondé avec une protection en alliage galvanisé pour assurer un bon comportement contre la corrosion ainsi q’une couche de protection composite pour une meilleure durabilité.

  • Piscine en kit (ou prête à monter)

Les piscines en kit sont des piscines préfabriquées en usine et sont destinées à être enterrée. Elles sont livrées sous forme de panneaux que vous pouvez monter vous-même, il suffit de suivre le plan de montage.

Il est tout de même recommandé de posséder un bon sens du bricolage et des connaissances en électricité et maçonnerie. Avantages : un coût raisonnable et une grande souplesse dans le choix de la forme du bassin.

  • Piscine en semi-kit (ou kit assisté)

Lors d’une installation de piscine en semi-kit vous bénéficiez d’une assistance pour les étapes les plus délicates de la construction de la piscine. Comme pour la construction des piscines en kit, il est conseillé d’avoir des notions de bricolage.

  • Piscine prête à l’emploi (ou prête à plonger)

Si vous n’avez pas les compétences, ou tout simplement pas envie de vous investir vous-même dans les travaux, la piscine prête à plonger est la solution qu’il vous faut. De par la technicité des matériaux employés et la spécificité de leur installation, sa construction est confiée exclusivement à des professionnels qui vous feront un bassin sur mesure.

Piscine hors sol

Piscine hors sol

Les piscines hors sol ne nécessitent pas de travaux de terrassement. Elles sont moins coûteuses les piscines enterrées et leur installation est beaucoup plus facile.

Piscine semi-enterrée

Piscine semi enterrée

C’est le compromis entre les piscines hors sol et les piscines enterrées. Les piscines semi-enterrées sont simples à installer et conviennent aux budgets plus modestes. Elles demandent cependant plus de travail de terrassement que les piscines hors sol mais elles s’intègrent mieux à l’habitat.

Piscine enterrée

 

Piscine enterrée

C’est le type de piscine le plus courant et le plus esthétique. Il existe un très large choix de modèles de piscines enterrées pour tous les prix. Vous disposez d’une liberté presque infinie en ce qui concerne la forme, les dimensions et l’aménagement d’une piscine enterrée.

La taille du bassin

Taille de la piscine

Il n’y a pas de dimensions idéales. Évidemment, plus le bassin de la piscine sera grand et plus vous serez à l’aise pour y évoluer. Tout dépend toutefois de l’usage que vous en aurez et du nombre de personnes qui l’utiliseront.

Sachez qu’un modèle relativement petit, mais bien équipé vous procurera davantage de plaisir qu'une grande piscine sans aucun élément de confort.

  • Taille minimale recommandée : 5 m x 3 m
  • Surface minimale par baigneur : 4,20 m

La profondeur de la piscine aura un impact sur l’usage que vous en ferez ainsi que sur son entretien. Pour des jeux aquatiques en famille il est préférable de disposer d’un fond plat à 1,10m sur l’ensemble du bassin ou bien sur une partie. Une profondeur d’au moins 2.40m est nécessaire pour effectuer des plongeons en toute sécurité.

Plus la piscine est profonde et plus sa construction ainsi que son entretien seront onéreux puisque le volume d’eau à entretenir et à chauffer sera plus important.

Le revêtement du bassin

Revêtements piscine

Le choix du revêtement est essentiel puisqu’il va déterminer l’aspect final du bassin et son étanchéité. Il va également avec un impact sur l’entretien de la piscine. On distingue 3 principaux types de revêtement pour la piscine :

  • L’enduit : l'enduit est le revêtement le plus courant des piscines béton. Il permet de simplifier l’entretien du bassin de la piscine et a une durée de vie de 5 à 10 ans.
  • Le liner : le liner est le revêtement le plus répandu. Il est formé d’une poche en PVC fabriquée sur mesure et épouse parfaitement les contours du bassin de la piscine.
  • Le carrelage : le revêtement en carrelage permet de créer des décors élaborés et esthétiques comme des mosaïques. Cependant il complique l’entretien du bassin et la pose, plus élaborée, reste la plus onéreuse.

L'emplacement du bassin

Pour en profiter pleinement , nous vous conseillons d'installer votre piscine dans un endroit :

  • Fortement ensoleillé
  • A l'abri du vent et des regards indiscrets
  • Le plus éloigné possible des arbres

Si vous habitez en lotissement, dans une maison implantée en milieu de terrain, nous vous recommandons de jouer la carte de l'unité en reliant votre piscine à votre habitation par le biais d'une terrasse de même facture.

Enfin, pensez à respecter une distance minimale de 3m avec le mur mitoyen de votre voisin, sauf tolérance particulière de sa part.

La construction de la piscine

La meilleure période pour entreprnedre votre projet piscine est en automne. Cette période de l'année permet de cumuler plusieurs avantages :

  • La construction de la  piscine sera terminée dès les premiers beaux jours de la saison
  • Vous pourrez aménager les abords de votre bassin et obtenir un aspect fini dès la première saison
  • Les constructeurs de piscines sont davantage disponibles en automne qu'au printemps ou en été

Les équipements de la piscine

  • L’échelle de piscine : l’échelle est le moyen le plus simple pour accéder au bassin de la piscine et c’est également le moins onéreux. Il existe peu de choix en ce qui concerne la forme et les matériaux de l’échelle de piscine.
  • Escalier de piscine : l’escalier est le moyen d’accès à la piscine le plus courant et le plus apprécié il est le plus adapté à la présence d’enfants et il constitue un réel élément de décoration et de design de la piscine. De plus, il est possible d’installer des escaliers balnéothérapeutiques, qui sont équipées de buses permettant d’effectuer un massage par des jets d’eau et d’air.
  • Chauffage piscine : Pour prolonger la saison et assurer un confort thermique optimal vous pouvez optez pour un chauffage de piscine : réchauffeur, chaudière, pompes à chaleur, capteurs solaires, etc...
  • Couverture de piscine : les couvertures d’été conservent voire augmenter la température de l’eau du bassin de la piscine et la protéger des impuretés. Les couvertures d’hivernage sont utilisées pour recouvrir le bassin durant la basse saison. Les couvertures de sécurité permettent de prévenir les chutes accidentelles.

L’entretien de la piscine

 

Le traitement de l’eau du bassin

  • La filtration de l’eau : la filtration est un élément essentiel car elle permet de maintenir une eau pure et limpide. Il existe plusieurs systèmes de filtration : filtre à sable, filtre à cartouches, filtre à diatomites ou filtre jetable.
  • La circulation de l’eau : il existe deux types de circulation de l’eau : circulation mixte, les eaux filtrées arrivent par des buses placées sur les parois du bassin, et la circulation inversée où les eaux filtrées arrivent par des busées situées au fond de la piscine.
  • Les robots de piscine : le principe des robots de piscines et des nettoyeurs automatiques est d’automatiser le plus possible l’entretien du bassin. Les robots de piscines peuvent être à aspiration, à pression ou électrique.

La sécurité autour de la piscine

Barrière de sécurité piscine

Les dispositifs de sécurité sont obligatoires depuis 2003 pour les piscines enterrées et semi-enterrées, sachant que pour les piscines hors sol, une même vigilance s’impose, afin d’éviter des accidents encore trop fréquents.

Vous devrez donc équiper votre piscine d’un dispositif de sécurité conforme aux normes en vigueur.

Vous avez plusieurs options possibles :

  • Les barrières de protection
  • Les alarmes de piscines
  • Les couvertures de sécurité