L'arrosage du jardin

 

L'arrosage du jardin

L'arrosage d'un jardin peut être manuel ou automatique.

Arrosage manuel

L'arrosage manuel est très simple et peu onéreux (au niveau du matériel) puisqu'il suffit d'un tuyau d'arrosage ou d'un arrosoir. La seule contrainte de ce type d'arrosage est qu'il n'y a pas d'arrosage si vous n'êtes pas là ! Le tuyau d'arrosage peu être équipé d'un pistolet qui a généralement pour but d'homogénéiser le jet d'eau pour qu'il soit plus doux comme la pluie. Il existe des pistolets multifonctions qui permette  d'adapter le jet selon l'utilisation.

Pistolet d'arrosage multifonctions

Arrosage automatique

 

L'arrosage automatique d'un jardin peut être simple à mettre en place, si on prévoit tous les éléments dès le départ. Installer un système d'arrosage qu'il soit en goutte à goutte (micro-irrigation), de surface (tuyaux d'arrosage et arroseurs) ou enterré (turbines, tuyères, électrovannes, tuyaux) nécessite un peu de réflexion et quelques calculs de dimensionnement (surfaces, longueurs de tuyaux, débit du robinet, etc.). Pour choisir les bons matériels, l'arrosage automatique requiert quand même un minimum de connaissances : composition du sol, consommation d'eau, récupération des eaux de pluie, matériel utile ...

L'arrosage par goutte à goutte

Pistolet d'arrosage multifonctions

Le goutte à goutte est la technologie la plus avancée et la plus économique pour nos jardins. Celle-ci consiste à apporter la quantité d'eau optimale à proximité des racines des végétaux.

L'arrosage goutte à goutte empêche la prolifération des mauvaises herbes, le sur-arrosage et réduit le phénomè d'évaporation.

La multitude de matériel disponible permet d'arroser aussi bien des massifs d'arbustes ou de fleurs, des jardinières, des rocailles, des murs floraux...

Après la pluie, l'arrosage automatique est le seul système aussi économique et efficace.

Il existe aujourd'hui des kits complets comprenant tous les éléments nécessaire pour l'installation d'un goutte à goutte.

L'arrosage de surface

 

Arrosage de surface

Il s'agit du mode d'arrosage le plus simple: l'eau est transportée dans des tuyaux souples, branchés sur le robinet, puis distribuée directement aux plantes par des lances qui proposent des jets concentré ou en pluie fine, ou bien par des  arroseurs posés  sur le gazon.

Ces arroseurs sont de trois types : les arroseurs  statiques et rotatifs, simples et compacts, ils couvrent un secteur fixe ou réglable.

Les arroseurs-canons à grande portée (autrement dit canons batteurs), dérivés de ceux utilisés dans l'agriculture, couvrent de grandes superficies.

Les arroseurs oscillants, dont le jet d'eau imite le plus la pluie, couvrent des surfaces rectangulaires de toutes dimensions.

L'arrosage enterré

Arrosage automatique enterré

Économiser de l'eau, gagner en commodité, ajouter de la valeur à votre propriété et entretenir votre espace nature au mieux de ses besoins : les avantages de l'arrosage enterré sont à la portée de tous.

Ce système se compose principalement d'un programmateur électronique multivoie capable de gérer individuellement et automatiquement de 4 à 6 circuits.

Une électrovanne commande la distribution de l'eau dans chaque circuit : la réalisation d'un système enterré est également possible même sans électricité, en utilisant une électrovanne programmable.

Le circuit, réalisé avec des tuyaux en polyéthylène et des raccords à compression, est enterré dans une tranchée peu profonde et peut suivre n'importe quel tracé.

Ce réseau de canalisations alimente des asperseurs escamotables de type "pop-up", à tête fixe ou à jet réglable : sous la pression de l'eau, la tête de ces tuyères surgit du corps de celles-ci au moment du déclenchement de l'arrosage et disparaît sous le niveau du sol à la fin du cycle d'arrosage.

Il existe des kits de micro-aspersion enterré spécialement étudié pour les petits jardins (de 50 à 200 m2) à réaliser soi-même.