Les cloisons intérieures

 

Les différentes cloisons

La fonction première d'une cloison est de créer ou de délimiter une zone. Les cloisons se déclinent en différents matériaux : carreaux de plâtre, béton cellulaire, carreaux de verre, etc... le choix ne manque pas. De nombreux critères sont à prendre en compte avant de faire son choix. Découvrez les différentes cloisons.

Les cloisons qui offrent une isolation phonique et thermique sont à choisir avec le plus grand soin en fonction de l’endroit où vous désirez les placer et de la fonction que vous leur attribuez. Avant de vous décider pour un matériau ou un type de cloison spécifique, il faut vous poser quelques questions :

  • La cloison aura-t-elle besoin d’être isolée acoustiquement ou thermiquement ? 
  • Des câbles et des tuyaux passeront-ils à travers ?
  • La cloison sera-t-elle située dans une pièce humide ou sèche ?
  • Quelle est la nature du sol sur lequel elle sera installée ?
  • Quelles sont mes attentes vis-à-vis de cette cloison ?

La cloison en panneau de plâtre en BA13

Plaque de Placoplatre "BA 13"

Plaque de Placoplatre "BA 13"

Ces cloisons, très connues, permettent de couvrir de grandes surfaces, et offrent une bonne isolation acoustique. Elles sont donc parfaites pour créer de nouveaux espaces dans votre habitation. Pour une pièce humide, il est conseillé d’utiliser des panneaux hydrofugés, résistants à la condensation et aux projections d’eau. Ces cloisons vous permettent aisément d’intégrer tout vos fils électriques et tuyaux de chauffage. L'isolation acoustique peut varier de 39 à 50 dB selon les modèles et leur résistance au feu est d’une demi-heure. De plus, ces panneaux nécessitent une armature en bois ou en métal pour leur installation.

Ce type de cloison permet d'intégrer des isolants entre deux panneaux. On peut ainsi isoler ces cloisons  grâce à de la laine de roche, de la laine de verre, ou d'autres matériaux écologiques.

La cloison en panneau alvéolaire

 

Cloison alvéolaire

Cloison alvéolaire

Elles sont idéales pour les sols peu résistants comme les greniers, les étages ou les planchers anciens. Tout comme avec les panneaux, ces cloisons sont construites sur ossature. Leur légèreté se fait au détriment de leur résistance au feu qui n’est que d’un quart d’heure. De plus, leur isolation sonore n’est que de 29 décibels, pour ainsi dire très faible.

La cloison en carreau de plâtre

Carreau de platre

Carreau de platre

Les carreaux de plâtres sont généralement utilisées pour des séparations de cuisines, de salles de bain ou de toilettes. Leur mise en place facile et rapide constitue un atout majeur. Il suffit de les empiler puis de réaliser une jointure .Leur indice sonore va jusqu’à 37db et leur résistance au feu varie de 1 à 4 heures selon le type de carreau. Nous pouvons toutefois leur reprocher un poids élevé. Ce défaut peut être corrigé en préférant des carreaux alvéolés aux carreaux pleins standard.

La cloison en bloc de béton cellulaire

Carreau de béton cellulaire

Carreau de béton cellulaire

Elles sont légères, très maniables et résistent à l’eau. Elles peuvent donc être utilisées dans toute la maison. Leur mise en œuvre est simple, tout comme les carreaux en plâtre, il suffit de les poser les uns sur les autres puis de réaliser une jointure. Elles offrent une bonne isolation thermique mais aussi acoustique jusqu’à 41dB et peuvent résister 3 heures face au feu. Pour une épaisseur de 5cm, comptez 6€50 le m², et jusqu’à 25€ du m² pour une épaisseur maximum de 20 cm. Nous pouvons tout de même leur reprocher une certaine fragilité, due à une composition en matériaux friables.

La cloison en brique creuse

 

Brique creuse pour cloison fine

Brique creuse enterre cuite pour cloison

Réputées pour leur solidité, elles sont lourdes et difficiles à mettre en oeuvre. Elles sont d’ailleurs de moins en moins utilisées dans nos maisons. Médiocres au niveau de l’isolation sonore, elles nécessitent des finitions en plâtre extrêmement longues à sécher, entre 2 et 3 semaines. Comptez un prix de base de 1€80 le m².

La cloison en brique de verre

Cloison en brique de verre

Cloison en brique de verre

Ces matériaux peuvent être utilisés comme puits de lumière. Assez lourdes, ces briques sont cependant faciles à installer tout comme les cloisons en carreaux de plâtre ou en blocs de béton alvéolé. Elles résistent parfaitement à l’eau et peuvent être utilisées dans toutes sortes de pièces si le sol le permet. Les briques de verres offrent une bonne isolation thermique et acoustique. Leur seul inconvénient demeure leur prix plutôt élevé, à partir de 1€90 la pièce pour les modèles de base et à partir de 4€40 les modèles colorés.

Pour des cloisons saines et durables dans le temps, prenez le temps de bien étudier tous les paramètres à prendre en compte et de choisir des matériaux de bonne qualité, même si ce ne sont pas forcément les moins chers. Car il ne faut pas oublier que si vous cloisonnez, c’est pour longtemps.