La façade

 

Quel revêtement choisir pour la façade

Vous vous êtes lancés dans un projet de construction ou bien le style de votre maison a un peu vieilli et vous souhaitez la rafraichir. Si auparavant, le choix se limitait souvent à un enduit ou un crépi, le marché a bien évolué pour s’adapter aux contraintes locales et proposer une multitude de solutions plus ou moins écologiques.

En matière de réglementation, il faut se référer au plan local d’urbanisme, car ils ont le droit de fixer des obligations en matière d’apparence extérieure de chaque habitation. Est concerné : la hauteur de la clôture, la forme de la toiture, des ouvertures, mais aussi la couleur de chaque construction comme la façade, les volets ou la couleur de la toiture.

Façade d'une maison

Façade d'une maison

Avant de se choisir l’aspect esthétique, il est essentiel de s’assurer de la qualité du revêtement que l’on choisit pour sa maison. Il s'agit de protéger sa maison des intempéries de façon durable.

Il existe également de nombreuses solutions d‘isolation par l’extérieur (ITE) qui ont le double avantage de rénover votre façade tout en lui apportant un complément d’isolation.

Les enduits

 

Il existe plusieurs types de pose d'enduits, aussi appelé crépis : du projeté, de l'écrasé, du gratté et du taloché. On dispose d'un très grand choix de couleurs. Avant, ils s'appliquaient majoritairement en 2 couches, mais on a vu apparaître ces dernières années de plus en plus d'enduits mono couches qui permet de réduire le temps de pose sans toutefois connaître une augmentation des tarifs significative.

On rappelle que l'enduit est essentiel dans la finition de votre construction, il permet l’étanchéité de la maçonnerie et permet une isolation phonique et thermique. Il doit être appliqué au minimum un mois après la fin des travaux de maçonnerie.

Les différents types d'enduits

Différentes finitions de crépi

L'enduit projeté

C'est l'enduit qui est disponible au meilleur marché, projeté à l'aide d'une tyrolienne ou d'un compresseur, il permet d'obtenir un rendu assez rugueux.

L'enduit écrasé

Cela démarre exactement comme pour l'enduit projeté, mais il y a une étape en plus, où les artisans écrasent à la taloche l'enduit afin de rendre l'enduit plus solide.

L'enduit gratté

Après avoir été projeté, le surplus d'enduit est gratté avec une règle de maçon. Le rendu obtenu est vraiment très esthétique, mais aussi plus fragile.

L'enduit taloché

C'est le procédé qui permet d'avoir le rendu le plus lisse. Par contre il peut y avoir des différences de nuances lors du talochage.

Les enduits naturels :

Les enduits naturels ne contiennent aucun composant chimique, ils sont utilisés depuis des siècles. Perméables et respirants, ils régulent l’hygrométrie dans la maison, assainissent et quelques fois éradiquent même moisissures et champignons. Les enduits à base de chaux ont la particularité d’être antiseptiques et les enduits à base de terre neutralisent les odeurs et peuvent absorber certains polluants. Ces matériaux sont en outre recyclables et biodégradables.

Choisir la couleur de son enduit

C'est une des étapes esthétiques les plus importantes dans la construction de sa maison : le choix de sa couleur. Interdiction se tromper ! Cependant, vous devrez certainement choisir le coloris de votre futur crépis sur un nuancier minuscule, sans savoir ce que la couleur rendra "en vrai".

Le parement

 

Le charme des matériaux anciens (pierre de taille, briquette, pierre, etc...) sans les inconvénients ? Choisissez le parement !

Le principe est simple : vous construisez votre maison avec les matériaux actuels (briques alvéolaires, etc...) sur lesquels vous allez poser des pierres plates au style de votre choix.

Façade : parement en pierres reconstituées

Façade : parement en pierres reconstituées

Le parement permet d'apporter de la chaleur à vos murs en apposant des pierres plates sur vos façades. Que ce soit pour donner de l'authenticité à votre construction ou pour un mélange de matériaux pour apporter du modernisme, le parement répondra aux besoins d'esthétisme et d'isolation, par contre niveau tarif, il y a une énorme fourchette selon la qualité des matériaux choisis.

Attention à ne pas choisir des pierres de parement en plâtre, exclusivement réservées à l’intérieur !

Le bardage bois

Façade en bois

Façade en bois

Ce bardage est indépendant des Maisons Ossature Bois (M.O.B). En effet des M.O.B peuvent être enduites au même titre qu'une maison traditionnelle peut recevoir un bardage bois. Le bardage bois a l’inconvénient de devoir être traité tous les 5 à 10 ans afin de converser le plus bel aspect possible. Il existe certaines essences qui ne demandent aucun entretien mais qui vont, au fur et à mesure des années, se griser.

Le bardage en bois composite

Façade en panneaux composite bois

Façade en panneaux composite bois

De plus en plus, les particuliers optent pour le bois composite au lieu de bois 100% naturel pour leur bardage ; c'est vrai qu'il présente de nombreux avantages.

De nombreuses personnes pensent que le bois composite n'est fait que de PVC mais c'est faux, il est souvent composé à 50% de PVC et à 50% de bois. Il conserve alors l'aspect naturel du bois, sans nécessiter le moindre entretien. En effet sa durée de vie est beaucoup plus longue, il résiste aussi aux différents champignons et insectes.

Autres bardages

Façade en fibrociment

Façade en fibrociment

Beaucoup de matériaux peuvent servir de bardage. Il existe donc des bardages en terre cuite, en résine, en aluminium, en tôle, en fibrociment, en zinc, etc...